Blindage des salles de rayons X et

gamma industrielles et médicales

- Synthèse et expérience personnelle - 2

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean-Marc Légaré, Ph. D.
Radioprotection J.-M. Légaré
4854, boul. Lévesque Est
Laval, Québec H7C 1N1
Tél.: (450) 661-0844
Fax: (450) 661-9065
E-mail:
jm.legare@sftext.com
Internet:
http://www.sftext.com/jm_legare.shtml

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Page principale de Jean-Marc Légaré

Services de radioprotection commerciaux

Annexe

 

Liste des figures

 

Fig. 1.

CDT de plomb, d'acier et de béton pour des grands champs de rayons X très filtrés vs kVpc. CDA = 0,301 CDT

Figure 20:

Couches de décitransmission (CDT) de plomb, d'acier et de béton pour des grands faisceaux de rayons X primaires très filtrés à potentiels constants en fonction du kVpc. La CDA est égale à 0,301 CDT.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fig. 2.

 

(Fig. 17 de Légaré et Aubé, 1995)

CDA de plomb, d'acier et de béton pour de grands champs de rayons gamma vs énergie. CDT = 3,32 CDA

Figure 17:

CDA de divers matériaux de blindage pour des petits champs (p. ch.) et des grands champs (g. ch.) en fonction de l'énergie des rayons monoénergétiques en keV. La CDT est égale à 3,32 CDA.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fig. 3.

 

(Fig. 19 de Légaré et Aubé, 1995)

Facteurs de rétrodiffusion vs énergie de grands champs

Figure 19:

Facteurs de rétrodiffusion d'ionisation (FRI) pour une étendue d'eau semi-infinie ou d'un mannequin aqua-équivalent en fonction de l'énergie des rayons incidents et de la CDA de petits champs. Les champs à l'entrée sont de 10 x 10 (60 x 6,4), 20 x 20 (60 x 15), 30 x 30 (60 x 25), 40 x 40 (60 x 35) et 50 x 50 (60 x 46) cm2.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fig. 4.

 

(Fig. 18 de Légaré et Aubé, 1995)

Rapports [cSv conceptuels/R (air)] vs énergie des rayons X et gamma et leurs CDA de grands champs très filtrés de rayons primaires et diffusés

Figure 18:

Équivalent de dose effectif (EDE) en cSv au corps humain AP par R (air libre), dose effective (DE) en cSv au corps AP par R (air libre), et équivalent de dose (ED) en cSv à certains organes et tissus AP par R (air libre), en fonction de l'énergie et de la CDA de grands champs.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Fig. 6.

 

Fraction [Diffusé/Primaire] au joint hors salle d'irradiation vs largeur de rabat de plomb sur la dalle de béton pour 30o à 60o inclus à divers kVpc

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fig. 7.

 

Multiplicateur de charge de travail ou de débit de dose d'exposition périodique en fonction du nombre d'EDA

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Fig. 8.

Fraction [Diffusé / Primaire] max. au joint hors salle d'irradiation vs extension du mur de plomb à travers la dalle de béton pour des angles de 30o, 45o, 60o combinés pour 150, 200, 250 et 300 kVpc. Au-delà 4,5 cm de profondeur, les valeurs sont extrapolées.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Fig. 9.

Effet de ciel en mR/h. 10 mA à 2,0 m de hauteur mesurés sur un nombre limité de salles sans plafond vs hauteur de la salle et kV monophasé.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fig. 10.

 

 

Effet de ciel maximal à 2,0 m de hauteur hors salle sans plafond / Débit primaire à 1,0 m vs hauteur de la salle pour le Cobalt 60 et l'Iridium 192 panoramique et leur diffusé.

(Fig. 16 de Légaré et Aubé, 1995)

Figure 16:

Débit d'exposition maximale à 2,0 m de hauteur à l'extérieur des salles sans plafond par rapport au débit d'exposition primaire à 1,0 m en fonction de la hauteur des murs des salles sans plafond pour des sources de cobalt 60 et d'iridium 192 panoramiques et avec collimateur de 60o d'ouverture. Chaque source se trouve à 1,0 m du plancher de béton et à la mi-profondeur des salles.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fig. 11.

 

Effet de ciel à 2,0 m de hauteur hors salle pour le cobalt 60 et l'iridium 192 panoramiques vs distance extérieure au mur

(Fig. 12 de Légaré et Aubé, 1995)

Figure 12:

Débits d'exposition à 2,0 m de hauteur à l'extérieur des salles de hauteurs spécifiques pour une activité radioactive donnée de cobalt 60 et d'iridium 192 panoramiques en fonction de la distance extérieure des salles. Chaque source se trouve à 1,0 m du plancher de béton et à la mi-profondeur des salles.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fig. 12.

 

Effet de ciel à 2,0 m de hauteur hors salle pour la diffusion dans l'usage de cobalt 60 et de l'iridium 192 vs distance extérieure au mur

(Fig. 13 de Légaré et Aubé, 1995)

 

 

Figure 13:

Expositions à 2,0 m de hauteur à l'extérieur des salles de hauteurs spécifiques pour une charge de travail donnée pour le cobalt 60 et l'iridium 192 avec un colllimateur de 60o d'ouverture en fonction de la distance extérieure des salles. Chaque source se trouve à 1,0 m du plancher de béton et à la mi-profondeur des salles.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Liste des tableaux

 

Tableau 1.

Aspects administratifs et techniques à considérer pour la construction d'une salle d'irradiation

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tableau 2.

Données techniques pour les appareils à rayons X monophasés, triphasés et à potentiels constants

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tableau 3.

 

Données de base sur la transmission de grands faisceaux de rayons primaires des sources de Cobalt 60, Césium 137, Iridium 192, Thulium 170 et d'Ytterbium 169 et de leurs rayons diffusés à travers divers matériaux de blindage

(Tableau 1 de Légaré et Aubé, 1995)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tableau 4.

 

 

Constantes spécifiques d'exposition photonique des rayons primaires de Cobalt 60, Iridium 192, Thulium 170 et d'Ytterbium 169, ainsi que les fractions des mesures

[Diffusion par le béton ou l'acier / Primaire] et [Diffusion par l'acier / Diffusion par le béton]

(Tableau 2 de Légaré et Aubé, 1995)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tableau 5.

 

Provenance des données de base pour établir les autres tableaux de Légaré et Aubé, 1995

(Tableau 3 de Légaré et Aubé, 1995)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Haut de la page

Table des matières

http://www.sftext.com/

http://www.sftext.com/science/

http://www.sftext.com/radioprotection/

Le Monde selon Serge

Le Monde des sciences de la terre

Cartes du monde

Science

Radioprotection professionnelle

 Blindage des salles de rayons X et gamma industrielles et médicales - Synthèse et expérience personnelle - 2